Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 Oct

Geai des chênes - Garrulus glandarius

Publié par Edwige  - Catégories :  #Oiseaux du jardin

Geai des chênes - Garrulus glandarius
Geai des chênes - Garrulus glandarius
Geai des chênes - Garrulus glandarius
Geai des chênes - Garrulus glandarius

Un plumage beige rosé tacheté de bleu aux couvertures alaires, une moustache noire, un croupion blanc et une queue noire caractérisent ce bel oiseau des bois de 35 cm.

Dès septembre, il s'aventure timidement au jardin.

Il fréquente le chêne de nos voisins situé au fond du terrain, fait une halte dans les noisetiers ou les bouleaux.

 Dès qu'il devine une présence, il prend la fuite dans un cri rauque alertant par la même occasion les autres animaux.

C'est un oiseau vraiment farouche que je vois rarement sautiller au sol.

 

Geai des chênes - Garrulus glandarius
Geai des chênes - Garrulus glandarius

Son régime est constitué principalement de glands durant l'hiver. 

 

À l'automne, il prépare ses réserves en enfouissant des graines à divers endroits, certaines cachettes seront oubliées et des glands germeront.

 Cet oiseau, tout comme l' écureuil, participe ainsi à  la dispersion des graines d'arbres.

Sinon, il se nourrit de châtaignes, de noisettes, de fruits,  de gros insectes mais aussi d'œufs et d'oisillons.

Geai des chênes - Garrulus glandarius

Nichée de mésanges bleues repérée. 

 Les oisillons bien cachés au fond du nid seront sains et saufs.

Dans un bouleau.
Dans un bouleau.
Dans un bouleau.

Dans un bouleau.

Le geai n'aime pas se trouver en terrain découvert, son vol maladroit et très voyant avec ses coups d'ailes irréguliers font de lui une proie pour certains rapaces comme l'épervier d'Europe.

Poursuite et chamaillerie.
Poursuite et chamaillerie.

Poursuite et chamaillerie.

Geai des chênes juvénile sous un pommier.
Geai des chênes juvénile sous un pommier.

Geai des chênes juvénile sous un pommier.

Lorsque le couple est formé, il construit un nid de brindilles, souvent à plus de trois mètres de hauteur, dans la fourche d' un arbre.

La femelle pond 5 à 7 œufs de couleur olive. La couvaison dure 16 jours, les jeunes quittent le nid une vingtaine de jours après l'éclosion.

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Le temps et la patience permettent au jardin de prendre forme au fil des saisons et des années. Créer les massifs, associer les plantes et les couleurs... Ce blog permet le partage avec d'autres jardiniers amateurs. Il est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.