Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il faut du temps et de la patience pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le jardin est en constante évolution, différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est captivant. Erreurs et bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité, excellente contre le stress. Il est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.

08 Jan

Lierre - hedera.

Publié par le jardin d'Edwige  - Catégories :  #Plante grimpante.

Des baies noires pour le festin des oiseaux.
Des baies noires pour le festin des oiseaux.
Des baies noires pour le festin des oiseaux.

Des baies noires pour le festin des oiseaux.

Le lierre pousse un peu partout dans le jardin, au sol, sur certains tronc d'arbre, sur les murets ou murs de la maison.

 

Cette plante grimpante, au feuillage persistant, gagnerait à être aimée de tous car elle participe pleinement à la biodiversité de différentes manières.

 

Le lierre protège l'écorce des arbres des intempéries.

Les insectes, abeilles, papillons et autres, apprécient sa floraison automnale, les oiseaux se délectent de ses fruits, c'est aussi la plante hôte de certains papillons, tel  l'azuré des Nerpruns.

 

 

 

 

 

 

Lierre - hedera.

La fauvette à tête noire se régale de ses baies.

 

 Je dois cependant limiter sa prolifération à certains endroits en le taillant à la sortie de l'hiver. 

 

Je le laisse courir en couvre-sol dans les massifs ombragés, je veille à ce qu'il ne gagne pas les branches de certains arbres et le laisse pousser librement sur certains murets de pierres.

 

Le lierre se plante de préférence en hiver, il en existe de nombreux cultivars aux feuilles variées.

 

 

Lierre - hedera.

Ce lierre panaché égaye le muret derrière lequel pousse un camélia

 

Attention : l'ingestion des baies est toxique pour les humains, bien mettre en garde les jeunes enfants !

Commenter cet article

Archives

À propos

Il faut du temps et de la patience pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le jardin est en constante évolution, différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est captivant. Erreurs et bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité, excellente contre le stress. Il est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.