Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il faut du temps et de la patience pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le rendu est différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est passionnant. Erreurs et bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité exellente contre le stress. Il est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.

11 Jan

Le Daphné lauréole - Daphne laureola

Publié par Edwige  - Catégories :  #Arbustes persistants

Le Daphné lauréole - Daphne laureola

Ce laurier des bois pousse au pied d'un tamaris de printemps, il s'est invité au jardin.

 

  Cette plante est toxique.

 

J'ai lu que l'ingestion des baies peut entrainer la mort (10 à 12 fruits pour l'adulte et seulement 2 pour un enfant semble-t-il...)

En été 2017, cet arbrisseau, de la famille des Thymelaeaceae, a  donc été arraché.

Il représentait trop de risques pour notre petit-fils Hugo, adorable curieux et touche-à-tout alors âgé de 18 mois.

Je l'ai déjà surpris ramassant et portant à la bouche des graines de gaillet gratteron récoltées près de la terrasse.

Nous avons donc préféré jouer la prudence vu son bas âge.

 

D'autres plantes du jardin sont aussi dangereuses et je ne cesse d'en informer les  petits-enfants car ces plantes se retrouvent aussi à l'état sauvage et il me semble important d'apprendre à les reconnaître.

Des baies (ou drupes) ovoïdes vertes qui deviendront noires  maturité.

Des baies (ou drupes) ovoïdes vertes qui deviendront noires maturité.

Le Daphné lauréole - Daphne laureola
De nouvelles pousses vert tendre.

De nouvelles pousses vert tendre.

De nouveaux plants de Daphné lauréole continuent de s'installer régulièrement à divers endroits du jardin et j'ai renoncé à les arracher.

 

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Il faut du temps et de la patience pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le rendu est différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est passionnant. Erreurs et bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité exellente contre le stress. Il est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.