Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il faut du temps et de la patience pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le rendu est différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est passionnant. Erreurs et bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité, source de bien-être, c'est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.

22 Oct

Héron garde-boeufs - bubulcus ibis.

Publié par le jardin d'Edwige  - Catégories :  #Aux alentours...

Héron garde-boeufs - bubulcus ibis.
Héron garde-boeufs - bubulcus ibis.
Héron garde-boeufs - bubulcus ibis.
Héron garde-boeufs - bubulcus ibis.
Héron garde-boeufs - bubulcus ibis.

 Une petite colonie de hérons garde-bœufs s'alimente dans une pâture où ruminent des vaches de race montbéliarde.

À la moindre alerte, ils s'envolent pour se poser à nouveau dans l'herbe à proximité des bovins.

Ils recherchent des insectes et amphibiens en hochant la tête de droite à gauche à ras du sol.

J'en ai compté au moins 60.

 

Héron garde-boeufs - bubulcus ibis.
Héron garde-boeufs - bubulcus ibis.

Je ne suis pas au bon endroit pour les photographier et la venue de la pluie m'incite à rejoindre la maison en espérant que ces échassiers seront encore là demain.

 

Le lendemain en fin d'après-midi, ils sont bien là.
Le lendemain en fin d'après-midi, ils sont bien là.

Le lendemain en fin d'après-midi, ils sont bien là.

Héron garde-boeufs - bubulcus ibis.
Héron garde-boeufs - bubulcus ibis.

De taille moyenne et d'allure un peu trapue, le héron garde-bœufs se différencie de l'aigrette garzette par son bec jaune orangé, épais et court.

 

 En expansion géographique depuis l'Afrique, cet héron arboricole est apparu dans le sud de la France en 1970. Inconnu en Bretagne jusqu'en l'an 2000, il est désormais visible jusque dans la Somme mais la moindre vague de froid provoque des victimes parmi ces ardéidés en hivernage.

 

 

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Il faut du temps et de la patience pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le rendu est différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est passionnant. Erreurs et bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité, source de bien-être, c'est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.